Lektor, un site éco-responsable

Aujourd’hui l’impact du numérique sur l’environnement est devenu préoccupant : obsolescence et déchets, raréfaction des ressources, consommation électrique, etc.

Dans une étude publiée le 22 octobre 2019, le cabinet d’experts GreenIT révèle que si le numérique était un pays, il aurait environ 2 à 3 fois l’empreinte environnementale de la France.

Nous avons tous conscience que le numérique n’est pas indispensable à l’humanité, qu’il n’est pas souvent éthique et qu’il ne pourra pas continuer longtemps à ce rythme, il faut préparer sa transition.

En effet, je crois que c’est un outil utile, certes on peut s’en passer, tout comme on peut se passer de voiture, mais il facilite la vie de millions de gens et la société s’est organisée en s’appuyant dessus.
Par ailleurs, dans les nouvelles problématiques liées à la pandémie, il permet de recréer du lien, s’organiser différemment pour faire connaître et faire perdurer votre activité.
La question est donc « comment trouver la bonne utilisation des outils numériques : ni excessive, ni totalement interdite ». Bref, trouver une forme de sobriété.

Dans cette optique, je me suis intéressée aux sites low-tech : des sites minimalistes très peu consommateurs de ressources web, ainsi, je me suis dirigée vers Lektor un générateur de sites statiques, pour développer mon propre thème nommé Électron. Les fonctionnalités sont réduites mais la structure légère est facilement modifiable.

Comme son nom l’indique, un générateur de sites statiques est une structure de code préfabriqué qui permet de créer des fichiers HTML organisés sous forme de site web. L’administration des pages s’effectue en local sur l’ordinateur du propriétaire du site et seuls les fichiers générés sont publiés sur le web.

Les points forts de Lektor, par rapport aux autres générateurs de sites statiques existants, sont :